Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Retranscription de l’interview de Yann Marchand : comment gardez un coup d’avance avec l’innovation

Lise Bachmann : bonjour Yann Marchand !

Yan Marchand : bonjour Lise !

Lise Bachmann : Yann Marchand, tu es un expert et un influencer BtoB dans le domaine de l’innovation, tu es aussi membre de la brigade du web, et j’ai l’immense joie d’annoncer que tu seras un des douze mentors du programme « Womaccelerator ».

Guide offert : "2x plus de chances de réussir sa carrière professionnelle"

Yann Marchand : un vrai plaisir !

Lise Bachmann : j’en suis ravie ! Alors Yann, qu’est-ce que tu peux nous dire des innovations du moment pour les cadres qui veulent en savoir un peu plus ?

Yann Marchand : les innovations du moment, il y en a énormément. Aujourd’hui on est vraiment sur une ère de disruption et de technologie. Par rapport à mon retour du CES qui a eu lieu à Las Vegas en début d’année, ce qui m’a vraiment fasciné, ce sont d’une part les drones volants, pouvant transporter des personnes, avec un partenariat entre Mac et Uber. C’est aussi toute la partie intelligence artificielle, même si on la voit peu ; elle est très présente dans notre quotidien sur nos smartphones, par le biais d’assistants ou d’assistants vocaux, mais également au niveau des caméras, des appareils photo. La réalité virtuelle, la réalité augmentée, qui va commencer à émerger grâce à la 5G notamment…

Lise Bachmann : on parle de 6G aussi !

Yann Marchand : oui, on parle de 6G, voire même de 6G et demi, qui sera en fin de compte la possibilité d’avoir des hologrammes qui seront tactiles, mais pas avant 2040. Encore un petit peu de patience !

Lise Bachmann : d’accord !

Yann Marchand : et surtout l’informatique quantique qui va être une énorme révolution d’ici 5 à 10 ans.

Lise Bachmann : c’est rapide 5 à 10 ans.

Yann Marchand : c’est très rapide, et ça va vraiment changer énormément de choses et notamment pour la recherche fondamentale.

Lise Bachmann : d’accord, très intéressant. Yann, tu parlais du CES de Las Vegas et j’ai oublié de dire que tu étais dans le top 10 des influenceurs mondiaux de ce CES. Et j’ai oublié aussi de dire que tu es agréé Google et que tes photos font à peu près 60 millions de vues aujourd’hui !

Yann Marchand : à peu près, je contribue sur Google depuis plusieurs années maintenant, ce qui me permet également de faire un peu de tourisme local parce que je veux faire découvrir ma belle ville de Mantes-la-Jolie.

Lise Bachmann : parfait ! Yann, est-ce que tu peux nous en dire plus sur la blockchain, par exemple, pour les néophytes, comment tu nous présenterais le sujet ?

Yann Marchand : avec la blockchain, on est loin de la robotique et de quelque chose qui est visuel. La blockchain est une technologie qui fait disrupter beaucoup de choses. En fin de compte, là où l’on a besoin d’un tiers de confiance, la blockchain peut le remplacer.

Lise Bachmann : elle remplace le tiers de confiance.

Yann Marchand : En fin de compte, on va retrouver un segment, alors il faut voir un petit peu l’architecture informatique. On va rentrer sur la technique parce que la blockchain est technique. On va retrouver en fin de compte une informatique qui va être en réseau avec un nombre d’utilisateurs qui vont se partager des informations et qui vont valider à chaque fois, comme un workflow, chacune de ces informations. Donc l’information envoyée d’un utilisateur A vers un utilisateur B, tout est horodaté, infalsifiable, et bien sûr tout est crypté.

Lise Bachmann : d’accord !

Yann Marchand : le gros avantage… on pourrait donner un cas d’usage, prenons par exemple le cas de l’immobilier. Dans l’immobilier, aujourd’hui, si tu souhaites acheter une maison, on pourrait très bien se passer du notaire dans ce process. C’est-à-dire que la blockchain va permettre à l’utilisateur d’une part de valider qu’il n’est pas interdit bancaire, qu’il a l’accès au prêt, que l’assurance, c’est bon… Et enfin, pouvoir permettre l’acte de vente de façon automatisée. Là, la blockchain va disrupter vraiment tout ce qui va nécessiter d’être contrôlé…

Lise Bachmann : un tiers de confiance, un contrôle à chacune des étapes. Après, remplacer un notaire ? Il y a aussi toute la partie conseil qu’on ne pourra pas avoir par rapport à cette blockchain.

Yann Marchand : c’est une transformation, le notaire justement commence à entrer dans le jeu tout comme les comptables par rapport à l’intelligence artificielle notamment en donnant du conseil.

Lise Bachmann : donc laquelle a la plus grosse valeur, d’accord ! La blockchain c’est une traçabilité, infalsifiabilité, en tout cas décryptage, c’est bien cela ?

Yann Marchand : cryptage !

Lise Bachmann : très bien, merci, Yann, pour cette explication. Alors de quelle manière vas-tu contribuer au programme « Womaccelerator » à résoudre les problématiques des membres qui s’y engagent ?

Yann Marchand : alors déjà, je dirais que c’est un petit retour personnel, c’est une expérience de mon retour personnel. Donc avant de devenir influenceur, ou d’être expert justement dans le domaine de la tech, je suis surtout quelqu’un qui s’est intéressé aux technologies, mais qui les a surtout utilisées comme levier pour avancer.

Lise Bachmann : d’accord !

Yann Marchand : donc aujourd’hui, c’est justement de leur donner déjà cette envie, et d’adopter une certaine posture.

Lise Bachmann : un état d’esprit.

Yann Marchand : un état d’esprit.

Lise Bachmann : par rapport à l’innovation. Donc une veille et une ouverture d’esprit.

Yann Marchand : veille et ouverture d’esprit, c’est très important, et puis aussi arriver à comprendre les différentes clés d’usage par rapport à sa profession, pouvoir faire justement cette veille est absolument essentiel.

Lise Bachmann : très intéressant. C’est vrai que la transformation d’une entreprise, elle est inéluctable, et que c’est bien que les cadres s’y intéressent de manière importante puisque les innovations sont dans tous les domaines et vont disrupter plus ou moins les activités.

Yann Marchand : alors il y a une étude justement de la BBC, une étude qui dit qu’en 2035, 47% des emplois pourront être justement disruptés par la technologie.

Lise Bachmann : d’accord.

Yann Marchand : on n’est plus comme aux premières révolutions industrielles où c’était plutôt les ouvriers et salariés. Aujourd’hui, tout est disruptable. L’intelligence artificielle fait des grands pas sur l’automatisation. Énormément de métiers vont vraiment en pâtir, presque disparaître. Donc il faut justement prévoir un changement et arriver à pivoter.

Lise Bachmann : très bien, très intéressant Yann. Et enfin, Yann, que conseillerais-tu à tous les cadres ambitieux qui veulent justement garder ce coup d’avance dans le domaine de l‘innovation ?

Yann Marchand : déjà, c’est de faire de la veille. La veille est importante pour pouvoir se renseigner par rapport aux différentes technologies. Ce qui est aussi important, et ce qu’on remarque aujourd’hui, c’est qu’on ne fonctionne plus par entreprise, il y a même des verticales technologiques par secteur d’activité.

Lise Bachmann : d’accord !

Yann Marchand : on va retrouver par exemple dans le domaine de la finance, les Fintechs, les Assurtechs dans le domaine de l’assurance, l’EdTech dans le domaine de l’éducation. Donc déjà des secteurs qui sont voués à se transformer et déjà d’arriver aussi à comprendre comment la technologie va disrupter mon secteur d’activité.

Lise Bachmann : déjà le secteur, en effet, l’écosystème de l’entreprise, va être là aussi très envahi, sur tout l’écosystème du secteur. Et ensuite, l’amener au sein de son entreprise pour la transformer au mieux.

Yann Marchand : tout à fait, et puis en même temps, l’innovation, la technologie sont également de gros leviers, ce sont des leviers de performance, il ne faut pas oublier qu’à la base ce sont des outils. Il faut relativiser, car ils sont créés par l’humain. D’abord, l’innovation prend deux aspects, il y a le côté humain qui est très important, ce qu’on peut voir par rapport aux transformations digitales. Et le côté justement technologique qui va s’appuyer sur des technos qui vont permettre de gagner en performance ou en productivité. Mais c’est d’abord aussi une vision assez large par rapport aux différentes technos qui peuvent sortir. On voit beaucoup de choses aussi, la tech est quand même énormément de choses, je prends en tout cas l’intelligence artificielle, un secteur que je connais assez bien, pour avoir justement travaillé sur des projets. Et des fois on peut lire dans la presse, des inepties sur l’intelligence artificielle. Il faut bien regarder les cas d’usage.

Lise Bachmann : d’accord !

Yann Marchand : c’est surtout le cas d’usage qui est intéressant pour regarder ce qui se fait ailleurs.

Lise Bachmann : comment cela se transcrit dans la réalité d’une transformation en entreprise et  voir comment ça s’adapte et jusqu’où ça peut aller.

Yann Marchand : absolument !

Lise Bachmann : voir comment ça fonctionne concrètement

Yann Marchand : absolument !

Lise Bachmann : et donc tu vas aussi nous aider à accélérer la stratégie digitale des membres qui s’engagent dans le programme. Qu’est-ce que tu conseilles aussi par rapport à cette stratégie digitale ? Comment quelqu’un qui n’est pas très habitué à aller sur les réseaux sociaux, qu’est-ce que tu lui conseilles pour mieux comprendre justement comment ça fonctionne ?

Yann Marchand : déjà, le réseau social, ce qui est très intéressant c’est une mise en relation avec son écosystème, de façon virtuelle. Déjà c’est d’identifier les bonnes personnes, d’avoir une bonne communauté. Ensuite, de pouvoir créer de l’échange.

Lise Bachmann : interagir avec sa communauté, c’est ça ?

Yann Marchand : interagir avec sa communauté, d’abord c’est cela, c’est de l’humain. Malgré la plateforme, que peuvent être les réseaux sociaux, il y a toujours un humain derrière sauf dans certains cas où c’est un robot, c’est arrivé aussi de plus en plus. Mais c’est ça, c’est de pouvoir interagir comme on peut faire du réseautage en physique, lors de salon, lors d’évènement. Voilà, il faut prendre le réseau social justement comme un accélérateur de réseau. Et surtout, une plateforme d’échanges qui va permettre aussi d’une part de voir les bonnes pratiques, de pouvoir échanger et puis en même temps aujourd’hui le réseau est quelque chose d’extrêmement important comme on le disait avec la technologie, on ne sait pas où on sera demain si on n’arrive pas à s’adapter, on risque de disparaître.

Lise Bachmann : comme on disait, les dinosaures, ils n’ont pas réussi à s’adapter et ils sont morts. Donc à tous qui nous écoutez, j’espère que vous avez trouvé cette vidéo avec Yann Marchand inspirante et en effet je vous conseille d’être toujours dans l’anticipation, de regarder tout ce qui se passe en matière d’innovation, surtout dans votre secteur. Et de vous lancer vous aussi sur les réseaux sociaux, parce que c’est comme ça que vous apprendrez au mieux justement toutes ces transformations. Yann, je te remercie vivement pour cet échange.

Yann Marchand : avec plaisir, Lise, et puis à très bientôt en tout cas.

Lise Bachmann : Merci beaucoup !

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Guide offert : "2x plus de chances de réussir sa carrière professionnelle"

error: Content is protected !!

Guide offert :  2x plus de chances de réussir sa carrière professionnelle