Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
⏱ Temps de lecture : 8 minutes

D’après une étude du site travail-emploi.gouv.fr, 3 salariés sur 10 admettent “mal vivre” le télétravail au quotidien.

Si vous faites partie de ces 3%, est-ce que cela veut dire que vous n’êtes pas fait pour le télétravail ?

La réponse est non.

Pour bien vivre son télétravail, il y a quelques règles à respecter.

Des règles qui semblent évidentes, mais que l’on ne met pas toujours en place.

Nous allons donc voir dans cet article quelles sont ces règles.

Mais avant de commencer, parlons des pièges à éviter.

Bien être au télétravail

Télétravail : Les pièges à éviter 

Abandonner son organisation habituelle à cause du télétravail

Lorsque l’on est salarié, on est habitué à un certain rituel :

On a des horaires de travail.

Quand on arrive au bureau, on a des habitudes et on sait en général ce que l’on doit faire.

On a des rendez-vous, on doit faire des points réguliers avec ses pairs ou son management.

Bref, on est assez encadré.

Quand on télétravaille, le problème c’est que l’on perd ce cadre de travail.

Personne n’est là pour nous surveiller.

On travaille aux horaires que l’on veut.

On s’organise davantage en fonction des activités personnelles (garde des enfants, détente, sport…).

Peut-être que vous vivez cela ?

Vous avez la sensation qu’il n’y a personne pour vous accompagner dans cette nouvelle organisation que vous aviez auparavant et vous vous sentez seul(e).

Et donc peut-être que vous n’arrivez pas à vous organiser.

Peut-être aussi que vous accumulez du retard dans votre travail.

Et pour rattraper ce retard, vous travaillez le soir ou le week-end

N’étant pas à 100% de vos possibilités, votre travail contient des erreurs.

Et vous vivez dans le stress et vous culpabilisez de ne pas bien faire les choses.

Vous ressentez peut-être même la peur de perdre votre travail ou de ne pas obtenir, à distance, cette augmentation ou cette promotion en lien avec les résultats obtenus malgré cette période inédite.

Si ce que vous venez de lire vous parle, ne vous en faites pas, vous n’êtes pas seul(e).

Beaucoup d’autres personnes vivent la même situation.

Le télétravail les déstabilise complètement.

Dans la deuxième partie de cet article, nous allons voir comment vous pouvez reprendre le contrôle de votre organisation.

Ne pas avoir d’espace dédié au télétravail

Quand on télétravaille, l’une des plus grosses erreurs est de mélanger vie privée et vie professionnelle.

Cela se matérialise souvent par une absence d’ espace dédié au télétravail à la maison.

N’avez vous jamais travaillé sur la table du salon au milieu des enfants qui jouent et de votre conjoint(e) qui est en ligne ?

Le problème, c’est que travailler de cette manière est épuisant.

Vous êtes obligé d’aller chercher beaucoup d’énergie pour vous concentrer.

À chaque fois que vous recevez un appel ou que vous avez une visioconférence, vous devez faire la guerre pour que tout le monde fasse le silence.

En travaillant ainsi, vous êtes exposé(e) aux interruptions. Et il faudra, à chaque interruption, quelques minutes pour retrouver le fil conducteur de vos pensées.

Savez-vous que les interruptions dans le travail sont parmi les plus grands ennemis de l’efficacité.

A lire aussi  Comment trouver du temps  ? | Facile avec ces 3 méthodes

Quand on travaille sur une tâche, ce qui demande le plus d’énergie c’est le démarrage. 

Il faut se mettre dans le bain, il faut réfléchir davantage, il faut se concentrer sur la tâche à accomplir …

Passé 20 minutes, vous êtes beaucoup plus à l’aise et vous travaillez plus vite, sans faire d’effort. 

Le problème, c’est que si on vous interrompt, ne serait-ce que 30 secondes, au moment de vous remettre à travailler, vous repartez sur une phase de démarrage qui durera au minimum entre 5 et 10 minutes.

Entre 5 et 10 minutes où vous allez souffrir et où vous allez peut-être même perdre la motivation.

L’idée, c’est donc de limiter au maximum les phases de démarrage quand vous travaillez.

En limitant les interruptions.

Si vous faites cela, vous aurez déjà fait un grand pas vers un meilleur bien-être dans votre télétravail.

Dans la seconde partie de l’article, nous verrons également comment trouver une solution simple pour créer un espace dédié à votre télétravail dans votre maison.

Ne pas sortir avant, pendant et après le travail

Le télétravail a pour effet indésirable de vous encourager à ne pas sortir.

Comme il n’y a plus de trajet à faire le matin, pourquoi ne pas dormir un peu plus !

À quoi bon sortir le midi si c’est pour être seul ?

Et le soir, après une bonne journée de travail, on est souvent trop fatigué pour sortir !

Ne pas sortir avant, pendant et après le travail et l’une des plus grosses erreurs que vous pouvez commettre.

Pour être en bonne santé et garder le moral, vous devez bouger régulièrement, oxygéner votre cerveau et croiser du monde pour garder à l’esprit que vous faites partie d’un collectif.

Dans la vie normale, celle où vous travaillez en dehors de chez vous, c’est ce que vous faites.

Sans vous en rendre compte, vous marchez au minimum 2km par jour.

Vous avez au minimum 4 h d’interaction sociale.

Et vous respirez le grand air au moins 1 heure.

En restant à la maison, vous ne donnez pas à votre corps et à votre mental ce dont il a besoin.

Et donc vous vous sentez fatigué, démotivé et déprimé. 

Et faites attention, car la chute vers la dépression peut être rapide.

Dans la seconde partie de cet article, nous verrons comment vous pouvez passer beaucoup de temps dehors, même si vous travaillez à domicile et que vous vous sentez isolé.

Réduire la communication hors travail avec son entourage professionnel

Pour beaucoup de personnes, le travail ne sert pas uniquement à gagner sa vie.

C’est également une manière de s’accomplir.

Mais aussi d’avoir une vie en société et/ou une “utilité sociale”.

Pour beaucoup de personnes, leur entreprise, c’est comme une seconde famille.

Et la relation qu’elles ont avec leurs collègues va plus loin que le travail.

Elles vont au restaurant ensemble, elles partagent leurs vacances, elles sont parrains ou marraines de leurs enfants.. 

Le télétravail, c’est un peu comme priver ces personnes de voir tous les jours leur famille.

Si vous souhaitez bien vivre votre télétravail, vous devez continuer à voir votre entourage professionnel en dehors de votre travail.

Si vous ne pouvez pas vous rencontrer physiquement, prenez le temps d’appeler régulièrement vos collègues ou vos collaborateurs pour prendre des nouvelles, et parler d’autres choses que le travail.

Ou bien organisez des réunions virtuelles à plusieurs le soir ou le week-end.

Vous aurez la sensation de faire toujours partie d’un groupe, tout au plus d’une famille.

Cela donnera un sens à ce que vous faites et vous motivera davantage.

Et, le plus important, vous réduirez votre sentiment d’isolement.

Les bonnes pratiques pour travailler à domicile

S’organiser chez soi

L’idée, c’est de trouver un espace dédié pour votre télétravail.

A lire aussi  Méthode smart : Comment fonctionne cette méthode pour augmenter sa productivité

Un sanctuaire qui vous appartient.

Même si vous avez un petit appartement, vous devez créer un endroit qui vous servira de lieu de travail.

Cela peut-être un coin aménagé dans votre chambre.

La pièce où habituellement vous pendez le linge.

Un coin dans votre garage.

Vous pouvez pourquoi pas sacrifier quelques affaires et aménager votre dressing en mini bureau.

Il est important que cet endroit ne soit pas un passage.

Une fois que vous aurez trouvé cet endroit et que vous en aurez fait votre sanctuaire, posez des règles strictes à votre entourage pour ne pas être dérangé(e).

Dites-leur qu’à moins que la maison soit en feu (bon d’accord, c’est imagé !), personne ne peut vous déranger.

Expliquez à votre entourage que votre travail est sacré et que si vous êtes dérangé (e), vous terminerez plus tard encore et vous serez moins disponible pour eux.

En créant votre espace dédié au travail, vous allez retrouver de l’énergie et de la sérénité dans votre travail.

Vous ne serez plus interrompue toutes les 5 minutes.

Vous travaillerez même sans doute plus vite et atteindrez plus rapidement vos objectifs du jour.

Ce qui libérera du temps libre pour faire des choses que vous aimez en dehors du travail.

Préserver sa santé physique et mentale

Pour préserver votre santé physique et mentale, vous devez bouger, passer du temps dehors et avoir des interactions sociales.

L’idéal, c’est de faire des activités en plein air et en groupe.

C’est ce que font les télétravailleurs qui vivent bien le travail à distance.

Le matin avant de travailler, vous pouvez par exemple aller courir avec d’autres personnes, faire du yoga en groupe ou encore participer à une activité en association.

Le midi, programmez à l’avance des déjeuners avec des connaissances pour avoir des interactions sociales. Ou comme moi, prendre un vélo avec ma voisine (un membre de la copropriété me prête le sien) et aller faire 10 km une fois par semaine.

Le soir, faites une marche, allez faire du shopping, emmener les enfants au parc, recevoir les voisins pour l’apéritif (une belle occasion de faire connaissance, suivre un webinaire “réseau” (j’étais encore Mercredi soir au “WIA Talk” avec notre Ministre chargée de l’Egalité entre les Femmes et les Hommes) …

L’idée, c’est de créer une vie à l’extérieur avec des rendez-vous, pour garder le rythme et le réseau.

Les gens ont besoin d’avoir un rythme pour avoir une bonne santé mentale.

Le rythme que vous allez créer va avoir une incidence directe sur votre forme physique, votre niveau de stress, votre qualité de sommeil, etc

Gérer son temps

En faisant du télétravail, et sans cadre précis, on est rapidement désorganisé.

Et la conséquence, c’est une mauvaise gestion du temps.

Comme nous l’avons vu plus haut, on travaille dès fois le soir, la nuit ou les week-ends.

On accumule du retard, on se sent dépassé.

Pour mieux gérer son temps, la meilleure solution consiste à reproduire ce que vous faites habituellement au bureau.

Aux mêmes horaires pour garder la même routine.

Le matin, réveillez-vous à la même heure que d’habitude, mais remplacez votre trajet par une activité en plein air et en groupe ( pour votre santé physique et mentale )

Avant de travailler, préparez un café virtuel avec vos collègues pour organiser la journée.

Le midi, faites une vraie pause et allez déjeuner dehors avec des personnes que vous connaissez ou bien profitez de ce moment pour faire une autre activité.

Et planifiez des réunions avec vos collègues en utilisant autant que vous le souhaitez les plateformes les plus respectueuses de vos données personnelles.

Respectez vos horaires de travail et ne travaillez pas en dehors. 

A lire aussi  Comment être productif : 11 méthodes pour améliorer son efficacité au travail

Par exemple du lundi au vendredi de 9h à 18h avec une pause entre 12h et 13h.

En dehors de vos horaires de travail, ne répondez pas aux mails, aux appels professionnels et passez à autre chose.

Si c’est possible, prenez 2 ordinateurs et 2 téléphones. 

Les uns pour le travail, les autres pour la vie personnelle.

L’effet sera immédiat, vous allez retrouver vos repères, le temps va passer à une vitesse incroyable et le plus important, vous aurez l’impression d’avoir une vie riche sur tous les plans.

Le travail en équipe à distance

La plupart des gens ont besoin de se voir pour travailler et avancer sur des projets.

Et pour beaucoup de personnes, le télétravail semble être un obstacle au travail en équipe.

Pourtant, des millions de personnes travaillent ensemble en étant aux quatre coins du monde.

De nombreuses entreprises possèdent une part importante de leur effectif en télétravail (certaines jusqu’à 99% en période Covid, et +/- 20% en période hors pandémie).

Si vous êtes en télétravail et que vous n’arrivez pas à travailler en équipe, le problème ce n’est pas le télétravail, c’est la manière dont vous avez l’habitude de travailler en équipe.

Au bureau, vous avez peut-être pris l’habitude d’organiser des réunions ou bien de demander de l’aide à un collègue quand bon vous semble.

Malheureusement en télétravail, cela n’est plus possible, car il faut s’organiser.

Il faut planifier à l’avance les réunions. 

Pour le reste, en utilisant les outils suivants, vous pourrez travailler en équipe à distance

Quelques outils de travail collaboratif

Whereby 

Whereby est un des outils alternatif à Zoom, européen, pour organiser des réunions de travail.

La différence est la suivante : Il n’y a pas besoin d’avoir de compte utilisateur pour utiliser Whereby en mode gratuit, les réunions n’ont pas de limite de temps, mais sont limitées à 4 participants

Cliquez ici pour commencer avec Whereby

Trello

Trello est un outil gratuit de gestion de projet. 

Les tâches sont réparties sous forme de cartes et sont assignées aux différents membres du projet qui peuvent communiquer entre eux.

Cliquez ici pour commencer avec Trello

Google Drive

Google drive est un disque dur virtuel sur lequel vous pourrez déposer des fichiers et les partager avec vos collaborateurs.

Vous disposez de 17 GO gratuits avant de passer à une offre payante

Cliquez ici pour commencer avec Google Drive

Pour terminer

Si 3% des salariés vivent mal leur télétravail, le problème n’est pas le télétravail en lui-même, mais souvent une mauvaise organisation personnelle, un manque d’activité à côté de sa vie professionnelle, des passerelles trop fréquentes entre vie professionnelle et vie privée.

Dans cet article, vous avez lu quelques conseils que vous pouvez mettre en pratique dès aujourd’hui.

Nous vous encourageons vivement à le faire et dans quelques jours, venez poster en commentaire de cet article l’effet que cela a eu sur votre qualité de vie.

Nous vous souhaitons à tous un excellent télétravail.

 

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •