Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
⏱ Temps de lecture : 5 minutes

C’est quoi, le CPF formation ? Eh bien, on peut dire qu’il s’agit tout simplement de votre avenir professionnel ! À l’ère de la digitalisation des entreprises, de l’intelligence artificielle qui va transformer nos organisations et nos vies, le marché du travail demeure en constant mouvement. Il apparaît ainsi essentiel de se former tout au long de la vie. Vous vous demandez pourquoi ? C’est simple : l’actualisation de ses compétences et l’acquisition de nouveaux savoir-faire est le ciment d’une carrière en bonne santé. Vous avez l’ambition de donner un second souffle à votre vie professionnelle ? L’évolution ne vous fait pas peur ? Dans ce cas, vous tombez à pic !  Womaccelerator dévoile tout ce qu’il faut savoir sur le compte personnel de formation.

Les fondamentaux du compte personnel de formation

Nombre d’entre nous ont déjà tapé sur leur clavier « CPF formation » et découvert le budget dont nous disposions pour nous former. Vous ne vous êtes pas encore penché.e sur la question de la formation professionnelle ? Pas de souci. Womaccelerator vous explique tout ! 

Définition et champ d’application 

Le CPF est un dispositif auquel vous pouvez prétendre dès votre entrée dans la vie active, et ce, jusqu’à la retraite. Il permet de faire l’acquisition d’une somme d’argent destinée à financer une ou plusieurs formations. Ainsi, vous êtes libre de mobiliser vos droits à tout moment durant votre parcours professionnel.

L’accès au compte de formation est ouvert à chacun (salarié.es en CDD, CDI, interim, à temps partiel ou non, en contrat d’apprentissage…et à partir de 16 ans…c’est très large !). Aucune condition de qualification n’est requise.

Fonctionnement

À sa création en 2015, le CPF s’est substitué au droit individuel à la formation (DIF). Les heures de DIF ne figurent plus sur la fiche de paie, comme c’était le cas jusqu’alors. Par conséquent, au lieu de demeurer un compte en heures, il devient un compte en euros. Autrement dit, avant 2015, vous acquériez des heures de formation. Désormais, il s’agit d’une somme d’argent.

Depuis janvier 2019, vos droits acquis approvisionnent votre CPF lors du 1er trimestre qui suit l’année travaillée. Par exemple, lors du 1er trimestre 2022, ce seront vos droits de l’année 2021 qui alimenteront votre CPF.

Ainsi, chaque année, les salariés font l’acquisition de nouveaux droits de formation. Toutefois, leur montant diverge selon les cas.

  • Le salarié à temps partiel ou à temps plein (50 % minimum du temps complet). Celui-ci perçoit 500 € par an. Par ailleurs, le plafond d’alimentation du CPF est fixé à 5 000 €.
  • Le salarié à temps partiel (< 50 % du temps complet). En l’espèce, une proratisation est effectuée sur la base du montant perçu ci-dessus.

Le CPF formation et ses avantages

Pour évoluer dans votre secteur d’activité, profitez des avantages conférés par le CPF. Nombreux, ils constituent une véritable aubaine pour le salarié qui possède des ambitions professionnelles.

 Vous souhaitez donner une impulsion à votre carrière ? Rejoignez notre programme 100 % digital pour accélérer votre vie professionnelle. N’ayez crainte, vous ne serez pas seuls ! La communauté des Womers sera là pour vous épauler. 

Pour rappel, le compte de formation professionnelle est un dispositif qui assure la compétence du salarié et apporte un cadre sécurisé à sa vie professionnelle. Un collaborateur qui se forme demeure un collaborateur efficace. 

Vous vous demandez pourquoi nous vous invitons à profiter des avantages du CPF ?  C’est une excellente question ! Grâce au dispositif de formation, vous : 

  • Développez votre expertise professionnelle. Le savoir-faire n’est pas figé dans le temps. Il évolue. Un professionnel avisé actualise ses connaissances, s’intéresse à son secteur d’activité, apprend. 
  • Maintenez votre employabilité. Vous vous épanouissez dans vos fonctions ? Vous souhaitez rester dans votre entreprise, à votre poste actuel ? Vous former vous permet de demeurer performant et concurrentiel. Le CPF assure la sécurisation de votre emploi, grâce au développement de vos compétences.
  • Êtes formé.e à moindre coût. Aiguiser ses connaissances n’est pas exempt d’un coût financier, parfois important. Le compte personnel de formation vous accorde la possibilité de mobiliser vos droits de formation pour financer la réalisation de votre formation (en tout ou partie).
  • Êtes accompagné.e dans vos projets. Vous voulez booster vos compétences ou opérer une reconversion professionnelle ? Le CPF connaît de multiples utilités. Si vous en ressentez le besoin, n’hésitez pas à faire appel à votre conseiller en évolution professionnelle
  • Devenez l’acteur de votre parcours. N’attendez pas qu’une opportunité vous tombe entre les mains. Faites preuve d’audace : provoquez-la. Vous êtes libre et autonome, je vous suggère vivement de prendre en main votre destin professionnel.
  • Gagnez en confiance en soi et en légitimité. Même à l’âge adulte, se former permet de prendre conscience de ses capacités et de ses ressources personnelles, de renforcer sa  légitimité. Et, c’est l’objet du programme Womaccelerator, d’accroître son leadership en renforçant l’ensemble de ses compétences comportementales.
  • Apprenez à vous adapter. Le monde du travail est en perpétuel changement. Alors, il devient impératif de s’adapter aux mouvements de votre environnement. Il vous faut affronter des situations nouvelles et inconnues. La meilleure façon d’y parvenir est de vous former afin de comprendre les tenants et les aboutissants desdits changements et d’adapter votre posture pour mieux réussir votre vie professionnelle. 

Comme vous l’avez compris, les avantages offerts par le CPF sont nombreux. Mais avant de pouvoir en bénéficier, encore faut-il sélectionner la formation qui vous sied !

Choisir son avenir professionnel

Dans un premier temps, déterminez le but que vous poursuivez. Peut-être souhaitez-vous : 

  • demeurer dans vos fonctions actuelles ; 
  • prétendre à plus de responsabilités dans votre entreprise ; 
  • découvrir de nouveaux horizons professionnels ;
  • réaliser un virage à 360 degrés dans votre carrière
  • etc.

Une fois cette étape fondamentale franchie, rendez-vous sur le site officiel du CPF et consultez la liste des formations auxquelles vous pouvez vous inscrire. Pour faire l’économie d’un temps précieux, vous pouvez filtrer votre recherche selon :

  • Les modalités de suivi de la formation. Vous pouvez opérer un choix entre « en centre de formation » ou « à distance ».
  • Le lieu où se déroule la formation. Cette recherche vous simplifiera la tâche, si vous choisissez de la réaliser en présentiel.
  • Le métier ou la compétence requise. En indiquant ce que vous recherchez, vous pourrez éplucher une liste de formations qui correspond à votre projet.

Vous avez trouvé une formation qui vous convient ? Avant de cocher la case « je m’inscris », étudiez les éléments suivants : 

  • L’intitulé de la formation. Correspond-il bien à vos réelles attentes et à la compétence que vous aimeriez développer ?
  • Les objectifs et le contenu de la formation. Êtes-vous en phase avec ceux-ci ? Se précipiter serait commettre une erreur. Par exemple, 2 formations dans le domaine du web peuvent poursuivre des objectifs différents : l’une peut être axée sur la création de sites web, tandis que l’autre permet de développer des compétences de webmaster.
  • Les modalités de la formation. Renseignez vous sur la durée, son mode de suivi, ainsi que les critères d’évaluation afférents. Ces détails permettent de déterminer si la formation sélectionnée est non seulement compatible avec votre vie professionnelle, mais aussi avec votre vie privée.

Notre Wom-Conclusion : Désormais, vous êtes incollable sur le dispositif CPF ! Votre réussite professionnelle fait partie de vos ambitions ? Formez-vous en permanence, aiguisez votre savoir-faire et développez des compétences inédites, tout au long de votre vie !

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
A lire aussi  Les blocages ? Dès l’échelon intermédiaire jusqu'au plafond de verre